romain

Romain Lardanchet //

 

Né à Lyon (France) en 1977, Romain Lardanchet commence très tôt le dessin, une passion qui ne le quittera plus. Son œuvre reste marquée aujourd’hui par l’univers des robots et de la science-fiction qui a bercé son enfance, mais aussi par des rencontres précoces avec des personnages de légende comme le Baron de Munchhausen.

Ainsi, avec le temps, il s’est forgé un vaste monde peuplé de chimères mécaniques, de créatures issues d’un mélange de Fantasy et de Cyber-punk, mettant au service de son imagination une maîtrise technique étonnante qui lui permet de donner vie à des machines par le biais de l’illustration, de l’écriture et de la sculpture.

Guidé par l’admiration sans borne qu’il voue à Gustave Doré, son maître en la matière, illustrateur, entre autres, de la Divine Comédie de Dante et, bien sûr, des aventures du fameux Baron, il passe des centaines d’heures à réaliser ses dessins, mettant parfois plus de six mois à les achever quand, par exemple, il y crayonne un à un, en les comptant, quelque 5000 oiseaux !

Cependant, son procédé de création le plus récent, qu’il a baptisé « Mécamorphose », consiste à démonter des véhicules, voire même à les découper, pour ensuite les ré-assembler sous forme humaine ou animale.

Les œuvres de Romain Lardanchet, et particulièrement ses « créatures », de toutes tailles, peuvent être admirées à l’occasion de différentes expositions en galerie, mais aussi d’événements comme « Marseille, capitale européenne de la culture 2013 », ou « Japan Expo » et « L’Étrange Festival » à Paris. Elles sont également présentes dans des lieux de culture prestigieux, notamment la Demeure du Chaos à Lyon et le Musée d’art contemporain de Montréal.

Romainlardanchet.com